top of page
  • Cyril Imaginphoto

Le diaphragme de l'appareil photo : un réglage à ne pas négliger

Le diaphragme est un élément clé de l'appareil photo qui permet de régler la quantité de lumière qui entre dans l'objectif. Il est représenté par un certain nombre de lames qui s'ouvrent et se ferment, formant une ouverture variable. Plus l'ouverture est grande, plus la quantité de lumière qui entre dans l'appareil est importante. A l'inverse, plus l'ouverture est petite, moins il y a de lumière qui pénètre dans l'appareil.


Le diaphragme est exprimé en f-stops, qui correspondent à des valeurs déterminées par la formule suivante : ouverture = f/n, où f est la distance focale de l'objectif et n est le diamètre de l'ouverture. Par exemple, si vous utilisez un objectif de 50mm avec un diaphragme de f/2, l'ouverture sera de 50/2 = 25mm.


Le diaphragme a un impact sur la profondeur de champ, c'est-à-dire la zone de l'image qui est nette. Plus l'ouverture est grande, plus la profondeur de champ est faible. Cela signifie qu'un sujet placé à une distance proche de l'objectif sera flou alors qu'un sujet situé plus loin sera net. A l'inverse, plus l'ouverture est petite, plus la profondeur de champ est importante, ce qui permet de rendre plusieurs éléments de l'image nette, quelle que soit leur distance par rapport à l'objectif.


Le diaphragme est donc un outil précieux pour les photographes, qui leur permet de jouer avec la lumière et la profondeur de champ pour créer des images plus intéressantes et expressives. Il est important de bien maîtriser son utilisation pour pouvoir obtenir les résultats souhaités et réaliser des prises de vue de qualité.


11 vues0 commentaire
bottom of page